vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le Pentagone monopolise les renseignements sur l’Irak

Le Pentagone monopolise les renseignements sur l’Irak

Xinhua

lundi 2 octobre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Le Pentagone monopolise les renseignements sur l’Irak et même refusé tout accès par des agents et militaires britanniques, a révélé le journaliste réputé américain Bob Woodward, cité dimanche par le journal britannique Sunday Times.

Les renseignements sur l’Irak, recueillis par les agents américains et britannqiues, sont stockés dans un système baptisé " Réseau du protocole d’internet et de routers secrets (SIPRNET)", qui était classifié par routine au niveau "NOFORN (non avalable pour étrangers)", a précisé M. Woodward, dans son nouveau livre " In State of Denial", qui sera en vente en librairie lundi.

"Un Britannique ne pouvait pas y accéder, ni se procurer une copie du fait qu’ils étaient classifiés NOFORN", a écrit M. Woodward, journaliste célèbre pour son reportage sur le scandal du Watergate qui avait entraîné la démission en 1974 de RichardNixon.

Même les militaires britanniques qui pilotaient des avions de combat américains de type F-117 et FO 15E ne pouvaient pas avoir accès aux manuels de manipulation pour la même raison, a ajouté M. Woodward.

Le Premier ministre britannique Tony Blair, irrité par de l’attitude américaine envers son plus ferme allié dans la guerre en Irak, s’en était plaint devant le président George W. Bush qui avait ensuite promis d’en lever les restrictions, a rappelé M. Woodward.

Mais le Pentagone a pris une nouvelle mesure, en mettant en place un nouveau système de stockage de renseignements, qui se sépare de celui des Britanniques, a ajouté M. Woodward.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :