dimanche 10 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Le siège de l’ONU à Genève confronté à des menaces terroristes

Le siège de l’ONU à Genève confronté à des menaces terroristes

Le Monde, avec AFP

jeudi 5 octobre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Les mesures de sécurité ont été renforcées, jeudi 5 octobre, au siège européen des Nations unies, à Genève (Suisse), à la suite de menaces non déterminées transmises par les autorités suisses. Bien que l’organisation genevoise ne dispose actuellement d’"aucune information sur les auteurs éventuels" et qu’"aucune cible n’a été spécifiquement mentionnée", un de ses porte-parole a annoncé des mesures exceptionnelles, "sans toutefois cesser ses activités". Depuis jeudi matin, les contrôles aux entrées et sorties du Palais des nations ont ainsi été renforcés.

Une autre porte-parole s’est refusée à dramatiser, tout en confirmant que le niveau d’alerte était "un peu supérieur" à la normale, expliquant que "les niveaux d’alerte varient suivant la situation locale et des informations données par les autorités suisses".

LES NATIONS UNIES DÉJÀ MENACÉES

Ce n’est pas la première fois que l’Organisation des Nations unies fait face à une telle situation. En octobre 2005, celle-ci avait annoncé qu’une "menace sécuritaire crédible" pesait sur les organisations internationales à Genève, à la suite d’informations transmises à la police suisse par la police américaine. L’alerte avait cependant été levée après quelques heures. Outre le siège européen de l’ONU, Genève abrite plusieurs grandes organisations internationales comme le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, l’Organisation mondiale du commerce ou encore l’Organisation mondiale de la santé.

La sécurité avait été renforcée autour des bâtiments onusiens du monde entier après l’attentat du 19 août 2003 à Bagdad contre le quartier général de l’ONU, qui avait fait 22 morts.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :