lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le FBI a le champ libre

Le FBI a le champ libre

Presse Canadienne

vendredi 6 octobre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Les agents du FBI américain ont la bénédiction du ministre fédéral de la Sécurité publique, Stockwell Day, pour visiter tous les coins du Canada.

M. Day a en effet déclaré jeudi, en réaction à la publication d’un rapport interne du FBI, qu’il ne se préoccupe pas de leur présence en sol canadien. Le rapport révèle que les policiers fédéraux américains sont de plus en plus actifs au Canada et qu’ils y effectuent fréquemment des visites non autorisées.

Le rapport, compilé en 2004 par l’inspecteur général du FBI, affirme que 30 pour cent des visites effectuées au Canada par l’agence n’ont pas été autorisées par Ottawa. Les agents du bureau de Buffalo, dans l’état de New York, sont autorisés par le FBI à pénétrer jusqu’à 80 kilomètres en sol canadien pour les fins d’une enquête.

Le député fédéral néo-démocrate Joe Comartin a demandé au gouvernement conservateur ce qu’il entend faire au sujet des opérations menées au Canada, sans autorisation, par une agence étrangère.

Pas grand-chose, selon M. Day.

Il affirme que le Canada et les États-Unis ont tous deux des équipes de sécurité désignées qui traversent fréquemment la frontière et s’enfoncent souvent à plus de 100 kilomètres de l’autre côté.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :