lundi 11 décembre 2017

Accueil du site > Informatique > Hardware > La Commission européenne signe un nouveau contrat de 210 millions (...)

La Commission européenne signe un nouveau contrat de 210 millions d’euros pour la création d’un réseau informatique communautaire plus sûr

Commission Européenne, via Guerrelec

vendredi 6 octobre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

La Commission européenne signe un nouveau contrat de 210 millions d’euros pour la création d’un réseau informatique communautaire plus sûr La Commission européenne a signé avec le consortium Equant/Hewlett Packard un contrat pour la fourniture de l’infrastructure remplaçant plusieurs systèmes de transmission de données au niveau de l’UE. s-TESTA est le réseau de télécommunication protégé de l’Union européenne et répond au besoin croissant d’échanges sécurisés d’informations entre les administrations européennes et nationales. Afin de disposer d’un réseau de télécommunication pouvant être utilisé par un grand nombre de parties prenantes dans de multiples domaines d’activité, la Commission européenne, le Conseil, Europol et l’Agence ferroviaire européenne ont conjugué leurs efforts. Le contrat-cadre s-TESTA a été attribué au terme d’une procédure conjointe d’appel d’offres. Il permettra aux administrations européennes et nationales d’échanger des données dans plusieurs domaines de manière fiable et sécurisée.

M. Günter Verheugen, vice-président de la Commission chargé de la politique des entreprises et de la politique industrielle, a déclaré : « Cette initiative rendra beaucoup plus efficace l’infrastructure de communication électronique de l’UE. Elle nous permettra de mieux répondre aux nombreux défis qui se posent dans le domaine de l’administration en ligne, rendant notre société plus moderne et plus sûre. »

M. Franco Frattini, vice-président de la Commission chargé de la justice, de la liberté et de la sécurité, a déclaré : « Nous disposerons ainsi d’un réseau de base hautement sécurisé et fiable pour connecter le nouveau système d’information Schengen, qui inclura des données biométriques, et faciliter l’interopérabilité de différents systèmes, d’où une coopération améliorée et plus rapide entre les autorités nationales et les organes communautaires. »

s-TESTA signifie « services télématiques transeuropéens sécurisés entre administrations ». s-TESTA est dédié aux besoins inter-administratifs et assure des niveaux de performance et de sécurité garantis. Il contribuera (par exemple) aux objectifs suivants :

s-TESTA fournira l’infrastructure de communication :

- du SIS II, le système d’information Schengen de deuxième génération, un système de base de données des pouvoirs publics qui sera utilisé par tous les pays européens pour gérer et diffuser des informations sur la sécurité aux frontières et l’application de la loi ;
- d’EURODAC, le système de base de données contenant les empreintes digitales des demandeurs d’asile ;
- du VIS, le système d’information sur les visas, qui permettra d’éviter le « visa shopping » et de renvoyer plus facilement les immigrants illégaux dans leur pays d’origine ;
- du TACHONET, le système d’échange d’informations sur les cartes tachygraphiques des camions ;
- du CECIS, le réseau européen pour la protection civile et les situations d’urgence environnementale ;
- d’Europol, l’Office de police de l’Union européenne, qui traite les informations sur la criminalité ;
- des cellules nationales de renseignement financier pour l’échange des signalements de transactions financières suspectes aux autorités compétentes ;
- du réseau FADO, le système européen d’archivage d’images, qui facilitera l’échange d’informations entre États membres sur les documents authentiques et faux dans le domaine de l’immigration et de la coopération policière.

Pour en savoir plus sur le programme IDABC :

http://ec.europa.eu/idabc


Article sur Guerrelec (Liste francophone sur la guerre de l’information, la guerre électronique et autres technologies et programmes (militaires ou non) de type C4ISR (Commandement, Controle, Communications, Informatique, Renseignement, Surveillance et Reconnaissance))


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :