mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > Sécurité : Le télétravailleur adopte des comportements à risque

Sécurité : Le télétravailleur adopte des comportements à risque

Ariane Beky, NetEco.com

lundi 16 octobre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Si 65% des télétravailleurs déclarent avoir les connaissances nécessaires pour se prémunir contre d’éventuelles attaques, leur comportement suggère le contraire

Cisco vient de dévoiler une étude sur le télétravail et la sécurité informatique réalisée par un cabinet "indépendant" auprès de 1000 télétravailleurs sur 10 pays*, dont la France.

65% des télétravailleurs français interrogés déclarent disposer des connaissances nécessaires pour sé prémunir contre d’éventuelles attaques, virus, phishing, spywares, prise de contrôle à distance de l’ordinateur utilisé, réseau sans fil "passoire", etc.

Or, selon l’étude rendue publique le 13 octobre 2006 par l’équipementier réseau américain, 15% de ces mêmes télétravailleurs ouvrent des messages électroniques "suspects" ou d’origine inconnue. Ils sont 15% à autoriser des tiers à utiliser leur ordinateur, à la fois outil de travail et ordinateur personnel (39% y téléchargent des données personnelles).

Enfin, cerise sur le gâteau, qu’ils travaillent à domicile, depuis un café ou un hotspot, 39% d’entre eux déclarent se connecter à Internet via la connexion WiFi d’un voisin qui aura mal sécurisé son accès sans fil. Tel est pris qui croyait prendre ?

Jeff Platon, VP marketing ’solutions de sécurité’ chez Cisco, a indiqué : "Aux Etats-Unis, le comportement de 11 télétravailleurs dans une entreprise de 100 personnes peut mettre le réseau en panne ou entraîner le vol de données pro et personnelles. Pour les grandes entreprises, pour celles dont le personnel est réparti au niveau mondial, le risque est encore plus élevé."

Avant de conclure : "L’informatique doit s’élever au-dessus d’une fonction de back-office. Elle doit progresser, maintenir un dialogue continu avec les utilisateurs, mettre en place des programmes personnalisés de formation intégrant les meilleures pratiques en matière de sécurité [pour] optimiser la valeur du télétravail" à l’ère de la mobilité.

*Etats-Unis, Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie, Japon, Chine, Inde, Australie, Brésil.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :