mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > Un Institut européen de technologie pourrait émerger dès 2008

Un Institut européen de technologie pourrait émerger dès 2008

VNUnet.fr

jeudi 19 octobre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

A l’initiative de la Commission européenne, ce pôle d’excellence rassemblerait les forces R&D de l’UE alliant universités, entreprises et secteur public.

La Commission européenne vient d’adopter une proposition de règlement pour la création d’un Institut européen de technologie (IET). Celui-ci devra être un "pôle d’excellence de l’Europe dans les domaines de l’innovation, de la recherche et de l’enseignement supérieur". Il établira des passerelles entre le monde universitaire, les milieux scientifiques et les entreprises.

Si la proposition pour la création de l’IET est approuvée par le Parlement européen et le Conseil, l’Institut pourrait entrer en activité à partir de 2008.

Objectif : "rendre l’Europe compétitive à l’échelle mondiale dans le domaine de l’innovation", a expliqué le Président de la Commission européenne José Manuel Barroso. Son budget est estimé à 2,4 milliards d’euros pour la période 2008-2013. Le secteur privé devrait être aussi appelé à contribution.

Constitution de communautés de la connaissance et de l’innovation

L’organisation de l’IET devrait s’articuler autour d’un structure de gouvernance centrale restreinte et d’un réseau de "communautés de la connaissance et de l’innovation" (CCI) fondées sur le principe du travail en réseau. Elles se définissent comme des entreprises communes d’organisations partenaires représentant les universités, les organismes de recherche et les entreprises.

Les CCI bénéficieront d’une grande autonomie pour leur organisation interne sur la manière d’atteindre les objectifs fixés. La Commission prévoit la création par l’IET de six communautés de la connaissance et de l’innovation d’ici 2013. Les deux premières communautés de la connaissance et de l’innovation pourraient voir le jour en 2010.

L’entité sera constituée d’un comité directeur assisté d’un personnel scientifique et administratif restreint à une soixantaine de personnes.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :