vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > SAFEE, dernière ligne de défense des avions contre le terrorisme. Athena (...)

SAFEE, dernière ligne de défense des avions contre le terrorisme. Athena GS3 (Israël) active dans ce projet européen

John O’Brian, IsraelValley.com/

vendredi 20 octobre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Le projet SAFEE, regroupe les géants Airbus, Thalès et Siemens autour de la société israélienne Athena GS3, basée à l’aéroport Ben Gurion.

Initié par l’Union Européenne, le projet SAFEE (Security of Aircraft in the Future European Environment), a pour but de sécuriser les avions européens lorsque toutes les dernières lignes de défense au sol ont été vaines. L’avion européen doit ainsi être capable dans un avenir proche de déjouer les attaques terroristes à bord.

Pour ce faire SAFEE a été doté de 38 millions d’euros sur 4 ans. Ils ont choisit Athena GS3, fondé par l’ancien directeur du Mossad Shabtai Shavit, pour son équipe d’experts mondiaux dans la sécurité aérienne.

Les avions équipés de SAFEE seront notamment dotés des technologies suivantes :

- des caméras de contrôle biométrique disséminées sur le trajet d’embarquement
- un système embarqué de détection de menaces et mouvements suspects relié à des capteurs audio et video répartis dans la cabine
- un “nez électronique” afin de détecter les traces d’explosifs
- un système d’évaluation afin d’assister l’équipage technique dans la prise de décisions
- un système de puces RFID afin de créer un lien direct et efficace entre un passager et ses bagages
- un système de protection des communications
- un sas de cockpit sécurisée biométriquement

Il faudra désormais bien se tenir dans l’avion, ce qui parait plutôt difficile lors des vols agités reliant New York et Tel Aviv.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :