mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Intelligence économique > Shaanxi : Un ingénieur chinois condamné pour espionnage commercial

Shaanxi : Un ingénieur chinois condamné pour espionnage commercial

Xinhua

lundi 23 octobre 2006, sélectionné par Spynews

logo

Un ingénieur chinois a été condamné à trois ans de prison et une amende de 50 000 yuans (6 250 dollars) pour violation de secret commercial, dans la province du Shaanxi (nord-ouest de la Chine).

Pei Guoliang, ancien ingénieur de l’Institut de recherches sur les équipements lourds de Xi’an, qui a utilisé des plans de l’institut lors de travaux pour le compte d’une autre société, a donc été condamné pour espionnage commercial par le tribunal populaire supérieur du Shaanxi.

Peu après sa démission de l’institut en 2002, Pei a été embauché comme ingénieur en chef adjoint par la Continuous Casting Technology Engineering of China (CCEC), à Wuhan, capitale de la province du Hubei.

Là, il a achevé les plans de deux machines de cette société, d’une valeur de 140 millions de yuans (15,5 millions de dollars), en utilisant les données de l’institut, qui a porté l’affaire devant les tribunaux.

Défense et accusation ont souhaité faire appel du verdict qui condamne également Pei et la CCEC à verser 17,82 millions de yuans (2,2 millions de dollars) à l’institut.

Les trois parties sont enfin parvenues à un accord sur le montant des domages et intérêts, a informé le tribunal.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :