dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Coopération antiterroriste entre le Conseil de l’Europe et (...)

Coopération antiterroriste entre le Conseil de l’Europe et l’OSCE

RIA Novosti

samedi 28 octobre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

La Russie qualifie de réussite la première expérience d’organisation conjointe par le Conseil de l’Europe et l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) de manifestations en matière de lutte contre le terrorisme, de source officielle.

"Il s’agit, en l’occurrence, de la première expérience d’organisation conjointe par le Conseil de l’Europe et l’OSCE de manifestations sur la thématique antiterroriste. Cette expérience a réussi sans aucun doute", a fait savoir le Département de l’Information et de la Presse du ministère russe des Affaires étrangères (MID) à l’issue du colloque OSCE-CE "Prévention du terrorisme : répression de l’incitation à des crimes terroristes et à d’autres activités terroristes".

Plus de 170 experts de différents pays du monde ont pris part à ce colloque, y compris des représentants des principales organisations et structures internationales et régionales, dont l’Organisation des Nations Unies, la Communauté d’Etats indépendants (CEI), l’Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC), l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), l’Alliance de l’Atlantique Nord, l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), la Ligue arabe, Interpol, Europol et Eurojust.

Comme le rapporte le MID, la délégation intersectorielle russe y était conduite par M. Safonov, représentant spécial du président de la Fédération de Russie pour la coopération internationale dans la lutte contre le terrorisme et le crime transnational organisé. La délégation était composée de représentants du Comité antiterroriste national, de la Direction juridique d’Etat auprès du président de la Fédération de Russie, du ministère russe des Affaires étrangères, du ministère de l’Intérieur, du Service du Renseignement extérieur, du Service fédéral de sécurité (FSB), du Parquet général de la Fédération de Russie, du ministère de l’Information et des Télécommunications, du ministère de l’Education et de la Recherche, du ministère de la Culture et de l’Association des communications électroniques de Russie, ainsi que des membres du gouvernement et du parlement de la République de Tchétchénie.

Les interventions des experts russes, y compris des représentants de la Tchétchénie, ont pour beaucoup donné le ton aux travaux du colloque, tout en contribuant à une discussion très concrète et intéressée sur les questions prioritaires de la coopération antiterroriste internationale. Nos spécialistes ont aussi fait part de leur expérience en matière de prévention du terrorisme dans les établissements d’études et religieux.

Les experts ont procédé à un échange d’expérience en matière de répression de l’incitation au terrorisme, de l’enrôlement et de l’entraînement des terroristes. Les acquis de la Russie en la matière peuvent sans doute être qualifiés de révolutionnaires, indique le MID.

La discussion y a aussi porté sur la lutte contre l’utilisation de l’Internet à des fins terroriste.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :