mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > France > Le rôle du renseignement militaire pour la protection des forces en (...)

Le rôle du renseignement militaire pour la protection des forces en opération extérieure

Sénat.fr

dimanche 29 octobre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

M. Philippe Nogrix a souhaité savoir quel rôle jouait le renseignement pour la protection de nos forces en opération extérieure. Il a relevé l’accent mis, ces derniers temps, sur le rôle joué par les forces spéciales, et a demandé si, par rapport à ces dernières, nos autres forces connaissaient des limitations d’emploi significatives.

En réponse à ces différentes interventions, le général Elrick Irastorza a apporté les précisions suivantes :

Le caractère essentiel du renseignement, notamment pour la protection des troupes, doit être pleinement pris en compte au sein de toutes les unités en opérations extérieures, ce qui n’exclut pas la nécessité de renforcer les moyens des unités spécialisées.

PJLF pour 2007 - Audition de M. Stéphane Abrial, chef d’Etat-major de l’armée de l’air

L’armée de l’air est par exemple présente en Afghanistan, où les Mirage 2000 D ont déjà effectué de l’ordre de 400 sorties en 4 mois et demi de déploiement. Leurs équipages ont tiré à plusieurs reprises, en coopération étroite avec les forces spéciales, des armements de précision guidés laser contre les Talibans. Les Mirage F1 CR ont satisfait quant à eux à de nombreuses demandes de renseignements en un peu moins de 200 sorties réalisées en 2 mois.

Lire tout le bulletin


- La DRM (Direction du renseignement militaire)


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :