vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > Disques cryptés à double tranchant

Disques cryptés à double tranchant

Marc Olanié, Réseaux & Télécoms

vendredi 10 novembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Seagate prend le train HIPAA en marche et lance une gamme de disques durs sécurisés intégrant cryptage, clef publique et authentification : AES, triple DES, RSA et SHA-1. Cette famille portera le nom de « DriveTrust » Rappelons qu’il y a quelques mois, l’Administration Bush avait demandé, par le biais d’une circulaire émise par la Maison Blanche, que l’Administration Fédérale ainsi que les grands organismes privés manipulant de gros fichiers nominatifs soient systématiquement cryptés. Cette mesure visant à juguler des épidémies de vols d’identités telles que celles révélées début 2005, avait jusqu’à présent profité essentiellement aux vendeurs de logiciels de cryptage. Les acteurs du monde matériel étaient, pour leur part, plus ou moins restés sur la touche, exception faite des efforts constant des OEM adhérant au mouvement TCPA.

Chez Seagate, pour l’instant, le procédé est intégré uniquement dans les unités de la série DB35, disques Audio/Vidéo installés dans les équipements de loisir (magnétoscopes numériques etc), afin que l’usager de l’appareil ne puisse pas « pirater » ce qu’il vient d’enregistrer... c’est donc là une sorte de super-protection assimilable à celle que l’on rencontre sur les DVD, qui n’est produite là que pour l’unique plaisir d’un quarteron de représentants du RIAA. Une application plus intéressante verra le jour avec la commercialisation des Momentus 5400 FDE.2, disques livrés en OEM sur le marché des ordinateurs portables. Il sera enfin possible de compter sur des machines capables de savoir garder un secret, même en cas de vol ou de perte.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :