mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > La Finlande déclassifie des photos sensibles des deux guerres contre (...)

La Finlande déclassifie des photos sensibles des deux guerres contre l’URSS

AFP

lundi 20 novembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

La Finlande a déclassifié lundi des photos de ses deux guerres contre l’URSS dans les années 1940, officiellement censurées pendant un demi-siècle pour leur extrême violence mais surtout, selon la presse, à cause des réactions qu’elles auraient pu provoquer à Moscou.

Villages en flammes, amas de cadavres, exécutions d’espions et scènes de cannibalisme : ces photos, prises par des soldats finlandais et dont certaines ont été publiées dimanche par le quotidien Helsingin Sanomat (HS), sont parfois très sensibles compte tenu des rapports tendus qu’ont entretenus la Finlande et la Russie pendant la Guerre froide.

La vie publique en Finlande a été marquée pendant toute cette période par une autocensure quasi systématique, définie par le concept de "finlandisation", et dont l’objectif était de ménager la susceptibilité des autorités russes.

Sur l’une de ces photos, on voit la gamelle d’un soldat de l’Armée rouge dans la neige avec, répandus tout autour, des fragments d’os qu’un soldat finlandais attribue, dans une note inscrite au dos de la photo, à d’autres partisans soviétiques mangés par les leurs.

Un autre cliché, qui n’a pas été publié, montre le barda d’un soldat soviétique d’où dépasse un os humain, selon HS.

Ce sont 300 photos au total qui ont été déclassifiées par l’armée finlandaise en vertu d’une loi sur la publicité des documents officiels, au grand dam de l’armée finlandaise qui aurait préféré les garder au secret.

"Les images sont terrifiantes, laides et brutales, et sans cette loi nous ne les aurions pas publiées", a indiqué à l’AFP Ossi Kervinen, porte-parole de l’Etat-major.

"Elles ont été censurées pour des motifs éthiques. Les seuls documents dont nous disposons s’agissant de ces archives indiquent qu’il avait été jugé +indigne+ de les montrer", a-t-il ajouté.

Les photos, qui n’ont pas encore été numérisées, resteront très difficiles d’accès pour le grand public puisqu’elles devraient être conservées sur une base militaire.

La Finlande a perdu ses deux guerres contre l’Armée rouge : la Guerre d’hiver (1939-1940) et la Guerre de continuation (1941-1944), lancée pour récupérer les territoires perdus en 1940.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :