mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > Washington autorise la fusion Alcatel / Lucent

Washington autorise la fusion Alcatel / Lucent

Jérôme Bouteiller, NetEco

lundi 20 novembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Alcatel et Lucent ont annoncé vendredi avoir reçu l’accord de la Commission sur les investissements étrangers aux Etats-Unis, pour leur projet de rapprochement.

Feu vert de Washington pour la création du numéro 2 mondial des équipements télécoms. Alcatel et Lucent Technologies ont annoncé vendredi avoir reçu l’accord du CFIUS, la Commission sur les investissements étrangers aux Etats-Unis, pour leur projet de rapprochement, en application de la loi Exon-Florio.

A l’issue de son processus d’approbation, le CFIUS a remis au Président des Etats-Unis un avis favorable au projet. George W Bush a suivi la recommandation du CFIUS de ne pas suspendre ou interdire le projet de rapprochement, sous réserve que les sociétés mettent en place un "National Security Agreement" (accord de sécurité nationale) et un "Special Security Agreement" (accord de sécurité spéciale), sur lesquels ils se sont mis d’accord avec l’administration américaine.

Lucent fournit en effet des technologies militaires aux Etats-Unis et Patricia Russo, future directrice générale d’Alcatel-Lucent, était venue directement négocier avec la maison blanche la semaine dernière, afin de lever les craintes de l’administration Bush.

Avec cet accord, la fusion Alcatel-Lucent devrait donc devenir effective le 30 novembre prochain et donner naissance au deuxième équipementier mondial, derrière Cisco, mais devant Ericsson, Nokia, Siemens ou Nortel.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :