samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Un juge autorise la NSA à garder secrets les documents sur l’écoute

Un juge autorise la NSA à garder secrets les documents sur l’écoute

AP

mardi 21 novembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Un juge fédéral américain a décidé lundi que l’Agence pour la sécurité nationale (NSA) n’était pas obligée de donner des précisions sur son programme secret d’espionnage des communications.

La demande avait été déposée par un groupe militant libéral qui souhaitait obtenir des enregistrements en vertu de la loi sur la liberté d’information. L’organisation voulait déterminer comment les écoutes sont autorisées, et qui surveille le programme.

Le président américain, George W. Bush, a reconnu l’existence de ce dispositif, qu’il appelle Programme de surveillance terroriste. La NSA peut intercepter des appels téléphoniques et des courriels entre des personnes se trouvant aux Etats-Unis et dans d’autres pays, lorsqu’elles ont un lien présumé avec le terrorisme.

Plusieurs groupes de défense des libertés civiles ont critiqué cette mesure, considérant qu’il s’agissait d’un programme illégal qui étendait le pouvoir présidentiel, et un juge fédéral a estimé qu’il était contraire à la constitution.

Le département de la Justice assure, pour sa part, que le dispositif est nécessaire pour combattre le terrorisme, alors que la NSA a fait valoir que la diffusion de documents compromettrait la sécurité nationale.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :