dimanche 10 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Les missiles Chahab 3 lancent un défi aux systèmes anti-balistiques des (...)

Les missiles Chahab 3 lancent un défi aux systèmes anti-balistiques des Etats-Unis, de l’Europe et d’Israël

Mohamed El Ouahed, Lanouvellerepublique.com

mardi 21 novembre 2006, sélectionné par Spynews

logo

Ils ne parcourent plus 1 300 à 1 500 km mais plus de 2 000. km. La grosse surprise étant qu’au lieu d’être muni d’une seule bombe, ils en ont maintenant 10, ce qui pose un problème aux systèmes anti-balistiques des Etats-Unis, de l’Europe et d’Israël.

Et Israël est au courant car ces renseignements nous sont donnés par une revue israélienne spécialisée dans la défense. Texto ils disent : "...les experts occidentaux et israéliens ne savent pas encore si leur missile anti-missile Arrow serait capable de détecter toutes les bombes de la charge complexe du missile Chahab 3. Les experts estiment que si la charge du missile iranien se détache à une distance plus importante de la cible, il serait très difficile pour les missiles Arrow de les détecter. » Voilà un peu à quoi s’exposent les Israéliens s’ils attaquent l’Iran. On comprend mieux pourquoi Olmert veut demander à Bush un « parapluie nucléaire ». S’il demande un parapluie nucléaire, c’est bien qu’ils ont l’intention d’attaquer et qu’ils savent très bien qu’il y aura des représailles iraniennes. A savoir des pluies de missiles Chahab 3 dont personne n’est sûr qu’ils pourront les arrêter. Qui va trinquer une fois de plus ? Les peuples, tant israélien que palestinien d’ailleurs. Ils vont donc se lancer dans cette guerre au mépris de la vie des personnes, une fois de plus. Qui sont les vrais criminels ?

La revue israélienne Debka, spécialisée dans les affaires de la défense et des renseignements, a écrit dans son dernier numéro que le tir des missiles balistiques de l’Iran, lors des récentes manœuvres militaires des forces du corps des Gardiens de la révolution islamique (Pasdaran), a prouvé que le Pentagone ne connaissait pas jusqu’à présent, une partie importante des capacités défensives des forces armées de la République islamique d’Iran. Par ailleurs, au Canada, le Centre des études sur la mondialisation a écrit dans un article que les manœuvres de ces derniers jours des forces du corps des Gardiens de la révolution islamique avaient surpris les experts et les analystes américains, européens et israéliens. La revue israélienne Debka a écrit dans son article que le tir de nouveaux types de missiles balistiques par les forces du corps des Gardiens de la Révolution islamique (Pasdaran) avaient profondément surpris les experts et les analystes du Pentagone, département américain de la Défense. Citant un expert d’armement du Pentagone, la revue Debka a écrit que le test des nouveaux missiles balistiques iraniens, le 2 novembre, avait été effectué dans des meilleures conditions pour montrer la capacité acquise par la République islamique d’Iran dans le domaine de la défense. La presse israélienne et occidentale ont insisté surtout sur le test du missile balistique Chahab 3 qui, cette fois-ci, est muni d’un nouvelle charge composée de 10 petites bombes, au lieu d’une charge unique. Certains experts occidentaux estiment que l’on peut retrouver dans cette nouvelle invention iranienne, la trace d’une technologie chinoise. En tout état de cause, le missile balistique Chahab 3 avec une portée supérieure à 2 000 km lance un défi au système anti-balistiques des Etats-Unis, des pays européens et d’Israël. Il faut rappeler que la capacité et l’efficacité de la plupart des systèmes de défense anti-balistiques dépendent du moment où le missile est arrivé à sa cible. Par conséquent, les experts occidentaux et israéliens ne savent pas encore si leur missile anti-missile Arrow serait capable de détecter toutes les bombes de la charge complexe du missile Chahab 3. Les experts estiment que si la charge du missile iranien se détache à une distance plus importante de la cible, il serait très difficile pour les missiles Arrow de les détecter.

Dans cet article, Ozzy Robin, ancien responsable du programme de la défense anti-missile d’Israël, a déclaré, pour sa part, que le fait que l’Iran ait testé un grand nombre de missiles balistiques en un seul jour était dû au fait que les Iraniens voulaient impressionner les observateurs étrangers, et selon lui, l’Iran a bien réussi à le faire. Selon cet ancien responsable israélien, la République islamique d’Iran a réussi à prouver ses grands acquis techniques et technologiques en matière de défense.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :

3 Messages de forum

  • C’est certes peut-être les peuples qui trainqueront, mais il faut également regarder le contexte :
    L’iran arme et finance le Hezbollah
    L’iran arme et finance le Hamas
    L’iran menace quotidiennement Israël de destruction
    L’iran tente d’avoir la bombe atomique
    => L’iran peut donc attaquer Israël de front avec une bombe atomique et détruire l’Etat Hébreu avec une seule bombe, comme l’a déclaré Ali Khomeini, qui détient actuellement plus de pouvoir en Iran que le président Ahmadinejad.
    =>L’iran peut également fournir à des groupes islamistes radicales TERRORISTES des ogives nucléaires.

    Et oui, l’Iran, succésseur d’Hitler.
    A savoir que seul la force islamique des conservateurs ultra-nationalistes comme Ahmadinejad font de l’Iran un état dangereux. Les iraniens sont des personnes modérées, qui ont à plusieurs fois aidés les Juifs, durant même la 2nd GM, avec l’aide du Chah.

    Oui, Mohamed El Ouahed, auteur de cet article, vous vous figurez journaliste, mais un simple étudiant qui s’interesse vraiment à la question prouve votre immoralité et votre anti-sionisme voire anti-judaïsme (la différence est courte à franchir).

  • Quelle sombre idiotie cette soi disante protection "anti-ballistique", à par bien sur pour finnancer le complexe militaro-industriel.......... !!!!!!!!!

    Pourquoi s’embarrasser d’un lanceur, d’une procédure de lancement, d’une signature au décollage, d’une signature "ballistique" alors qu’il suffit de demander à UPS de livrer un colis directement au domicile, avec ce qu’il faut de technologie pour faire........... ce qu’il faut faire.....!!!!!

    Nos grands experts et autres grands journalistes, n’ont pas relevé, allez savoir pourquoi ????..... que 5 ans aprés le 11 septembre et alors que l’on parle de terrorisme nucléaire, ce sont des agents officiels de la 2° puissance mondiale, qui ont fait sortir des matiéres radioactives de leur pays, qu’ils en ont laissés un peu partout en europe et en angleterre, que l’on compte à peu prés 30000 personnes contaminées à des degrés divers.
    Et si les agents en question avaient été volatilisés lors d’un accident de la circulation et que ce qu’ils transportaient s’était répandu un peu partout ???

    Alors qui doit on craindre le plus, l’épouvantail Iranien, les terroristes ou plutôt les états officiels mafiodisés ?????