vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > La Pologne hésite à accueillir sur son sol le bouclier antimissile (...)

La Pologne hésite à accueillir sur son sol le bouclier antimissile américain

RIA Novosti

vendredi 24 novembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Les Polonais semblent divisés quant à la nécessité d’implanter sur le sol national des éléments du bouclier antimissile développé par Washington pour se protéger contre "l’axe du Mal".

"C’est un dossier qui divise les Polonais... L’implantation de tels dispositifs sur le sol polonais rendra la Pologne très vulnérable, non à cause de la Russie, mais à cause d’éventuelles attaques terroristes. C’est l’un des principaux arguments contre le déploiement (du bouclier antimissile)", a déclaré le député Mateusz Piskorski, membre du comité international à la Diète polonaise, lors d’une conférence internationale sur le thème "L’OTAN et la sécurité de l’Eurasie".

Le déploiement du bouclier antimissile américain est activement débattu en Pologne, même si Washington n’a toujours pas déposé une demande de déploiement officielle, a-t-il précisé.

D’un autre côté, M. Piskorski, qui est aussi l’un des idéologues du parti Samooborona (Autodéfense), estime que la Pologne devrait appliquer la politique de l’Union européenne tout en développant les relations bilatérales avec les Etats-Unis.

Selon le député polonais, le développement des relations transatlantiques assainira les rapports avec la Russie, mais aussi permettra de créer un système multipolaire "fondé sur le multilatéralisme".

Les Etats-Unis sont en train de bâtir un bouclier antimissile pour se protéger contre les pays dits de "l’axe du Mal", dont la Corée du Nord et l’Iran. Ils étudient la possibilité d’en construire certains éléments en Pologne ou en République tchèque. Le coût des travaux de construction sur cinq ans est estimé à 1,6 milliard de dollars. Ce système pourrait potentiellement être élargi grâce à de nouveaux dispositifs de surveillance stationnés sur mer et dans l’espace.

L’administration polonaise ne s’est pas encore prononcé sur l’éventuel déploiement du bouclier antimissile américain en Pologne.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :