samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > France > Un agent de la DGSE tué à Bassorah

Un agent de la DGSE tué à Bassorah

Nouvelobs.com

lundi 27 novembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Un agent de la Direction générale de la sécurité extérieure a été tué en Irak lors d’un contrôle à un check-point, annonce la Défense.

Un sous-officier de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) a été tué le 21 novembre par une milice locale lors d’un contrôle à un check-point à Bassorah dans le sud de l’Irak a annoncé lundi 27 novembre le ministère de la Défense. Le communiqué du ministère de la Défense ne donne aucune explication sur les raisons de la présence de cet agent à Bassorah et ne précise pas son identité, conformément aux règles de fonctionnement des services de renseignements français.

Un autre agent blessé

L’information a été révélée par l’hebdomadaire Le Point qui précise que la victime appartenait au service Action de la DGSE chargé de la section de protection de la mission diplomatique française en Irak. Il aurait été tué par balle, alors qu’un second agent aurait été très grièvement blessé et rapatrié samedi en même temps que le corps de son camarade. Selon le journal, les deux hommes circulaient en voiture lorsqu’ils ont été arrêtés à un check-point, où un membre d’une milice locale a ouvert le feu sur eux, "bien qu’ils aient excipé de leur qualité de diplomates". La cérémonie des honneurs rendus au défunt a été tenue lundi matin à Perpignan, présidée par Michelle Alliot-Marie. Le service Action de la DGSE s’était déjà fait remarqué en Irak lors de la récupération des journalistes otages Georges Malbrunot, Christian Chesnot et Florence Aubenas.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :