mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Prisons secrètes de la CIA en Europe : 11 pays de l’UE savaient, (...)

Prisons secrètes de la CIA en Europe : 11 pays de l’UE savaient, selon un rapport du Parlement européen

AP

mercredi 29 novembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

La Grande-Bretagne, l’Allemagne, l’Italie, la Pologne et sept autres pays membres de l’Union européenne étaient informés de l’existence de prisons secrètes de la CIA en Europe, selon un projet de rapport du Parlement européen rendu public mardi.

Ce document, rédigé après des mois d’enquête, accuse également plusieurs hauts responsables européens, dont le haut représentant de la politique extérieure de l’UE Javier Solana, d’avoir eu connaissance de cas d’enlèvements et de détentions par la CIA de suspects de terrorisme dans toute l’Union.

Il est également reproché à M. Solana et à Gijs de Vries, coordinateur antiterrorisme de l’UE, "des omissions et des dénégations" lors de leurs témoignages devant la commission d’enquête spéciale. Le rapport, présenté à la commission d’enquête de l’Assemblée européenne, appelle les autorités nationales à lancer des actions en justice séparées sur l’implication présumée de leurs services de renseignement et sur la possible violation de la législation européenne en matière de droits de l’Homme. Aucun pays membre de l’UE n’a pour l’heure admis que des opérations de ce type, présentées comme antiterroristes, aient été menées sur son territoire national. La Commission européenne a averti que des poursuites seraient engagées contre tout gouvernement qui aurait eu connaissance des vols secrets de la CIA.

Selon le rapport, qui tire ses informations de nombreuses sources, et notamment de l’enregistrement d’une réunion informelle de ministres des Affaires étrangères de l’UE et de l’OTAN, le 7 décembre 2005, "au moins 1.245 vols opérés par la CIA ont traversé l’espace aérien européen ou effectué des escales sur des aéroports européens".

D’après ce document, les 11 pays membres de l’UE informés des agissements de la CIA sur leur sol dans le cadre de mesures antiterroristes américaines sont la Grande-Bretagne, l’Allemagne, l’Italie, la Pologne, la Suède, l’Autriche, l’Irlande, l’Espagne, le Portugal, la Grèce et Chypre.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :