mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > Un nouvel avion radar sera utilisé pour combattre la pollution des (...)

Un nouvel avion radar sera utilisé pour combattre la pollution des mers

Presse Canadienne

vendredi 1er décembre 2006, sélectionné par Spynews

logo

Le gouvernement fédéral doit dévoiler, vendredi, un nouvel avion de surveillance capable de repérer les pétroliers qui profitent de la noirceur de la nuit pour décharger leurs déchets dans la mer, a révélé jeudi une source impliquée dans le projet.

Un avion de type Dash 8 a été équipé de plusieurs instruments de détection _ dont un radar aéroporté à antenne latérale et un radiomètre à infrarouge à balayage linéaire _ qui peuvent analyser différents déversements et identifier des navires dans l’obscurité.

"Le plus grand bienfait de notre point de vue est qu’il (l’avion) peut voir la nuit, ou à travers les nuages, et c’est très important parce que nous soupçonnons, évidemment, que plusieurs de ces gestes sont posés sous couvert de la nuit, a expliqué la source. C’est comme n’importe quoi d’autre. Si tu sais que les policiers sont là, tu ne feras pas de vitesse."

Les fonds pour ce projet sont disponibles depuis que le ministère fédéral des Transports a annoncé, le 17 décembre 2004, une dépense de 2,3 millions $ pour l’équipement et de la formation. L’avion modernisé patrouillera la région de l’Atlantique et les Grands Lacs.

La technologie a été développée par l’Agence spatiale suédoise et est déjà utilisée en Grèce, en Norvège, en Pologne, en Suède et aux Etats-Unis, mais c’est la première fois qu’elle est mise en place au Canada.

Les écologistes affirment que des déversements se produisent régulièrement en eaux canadiennes, surtout le long de la côte sud de Terre-Neuve.

En avril, des douzaines d’oiseaux de mer ont été retrouvés couverts d’huile après un déversement dans une zone écologiquement délicate près de la péninsule d’Avalon. Aucune accusation n’a jamais été portée.

Les routes maritimes près d’Avalon sont parmi les plus achalandées au Canada, particulièrement en raison des pétroliers qui se rendent jusqu’aux champs pétrolifères marins des Grands Bancs de Terre-Neuve. Ces routes se trouvent aussi très près de la réserve écologique St. Mary’s.

Le nouvel appareil doit être rendu public vendredi lors d’une conférence de presse à l’aéroport international de Saint-Jean par le ministre fédéral des Transports, Lawrence Cannon, et ses collègues de l’Environnement et des Pêches, Rona Ambrose et Loyola Hearn.

Un deuxième système du même genre pourrait prochainement être déployé sur la côte ouest.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :