lundi 18 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > France > Création d’un diplôme d’université consacré à l’étude du (...)

Création d’un diplôme d’université consacré à l’étude du renseignement

AFP

vendredi 1er décembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Pour la première fois dans l’histoire de l’université française, un diplôme spécifique de 3e cycle exclusivement consacré à l’étude du renseignement sera décerné à partir de 2007, ont annoncé jeudi ses initiateurs à l’AFP.

Ce diplôme sera piloté par le Centre d’analyse politique comparé, de géostratégie et de relations internationales (CAPCGRI) de l’Université Montesquieu-Bordeaux IV, dirigé par Michel Bergès et par le Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R), dirigé par Eric Denécé.

Les Américains ont été les premiers à créer des filières d’"Intelligence Studies" dans les années 80, suivis par les Britanniques dans les années 90 avec plusieurs chaires d’enseignement du renseignement, notamment à Cambridge, souligne Eric Denécé.

En France, relève-t-il, l’entrée du renseignement dans le monde académique date de 1995, avec la création à l’université de Marne-la-Vallée du Centre d’études scientifiques de défense (CESD) à l’initiative de l’amiral Pierre Lacoste, ancien directeur de la DGSE.

Le renseignement figure également dans les programmes de l’Ecole nationale d’administration et l’Institut des hautes études de Défense nationale propose un stage d’information sur les "menaces d’investigation étrangères". Mais, il n’existait à ce jour aucun diplôme spécifique consacré exclusivement au renseignement en France.

Avec la création de ce diplôme, le CAPCGRI et le CF2R "souhaitent contribuer à une connaissance plus approfondie et à la diffusion d’une culture du renseignement".

Ce diplôme accueillera chaque année une vingtaine d’étudiants, soit diplômés de 2e cycle (maîtrise ou mastère) ou après validation de leurs acquis professionnels (1er cycle et expérience professionnelle ou publications).

Le DU comptera 150 heures de cours sur la base de journées complètes de six heures, soit 25 jours de cours. Un contrôle continu sera effectué et les étudiants devront rédiger un mémoire de recherche.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :