mardi 21 novembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le présumé espion russe sera déporté

Le présumé espion russe sera déporté

Christiane Desjardins, la Presse et Presse Canadienne

lundi 4 décembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

L’homme soupçonné par le renseignement canadien d’être un espion à la solde de Moscou ne contestera pas sa déportation en Russie, a indiqué lundi son avocat en Cour fédérale, à Montréal.

Son avocat a lu la déclaration au juge Pierre Blais, qui examinait le certificat de sécurité qui avait permis son arrestation il y a près de trois semaines à l’aéroport Montréal-Trudeau.

L’homme, connu sous le nom de Paul William Hampel, serait membre de l’agence d’espionnage Sluzhba Vneshney Razvedki, successeur du célèbre et redouté KGB, soutient le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS). La Cour a accepté de garder sa véritable identité secrète, sa vie et celle de sa famille pouvant être en danger. Il devrait quitter le Canada dans les prochains jours et y sera interdit de séjour.

Lorsqu’il a été arrêté, il était en possession d’un faux certificat de naissance ontarien, d’un passeport canadien et de l’équivalent de 7800 $ en cinq devises différentes.

Selon le SCRS, l’homme, qui vivrait au Canada depuis plus de 10 ans, représente une menace à la sécurité nationale.

JPEG - 160.6 ko

Photo PC


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :