mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Un gros projet de défense allemand franchit une étape clé

Un gros projet de défense allemand franchit une étape clé

Reuters

mercredi 13 décembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

La commission budgétaire du Bundestag a approuvé pour 7,2 milliards d’euros de contrats de défense qui seront conduits par le groupe informatique américain IBM et le conglomérat Siemens, annonce le ministère de la Défense.

Un projet distinct a également été approuvé, portant le montant total des dépenses ayant obtenu le feu vert de la commission à environ huit milliards d’euros, a précisé une source proche de la commission, qui a requis l’anonymat.

SBS, filiale informatique de Siemens, et IBM se partageront environ 7,2 milliards d’euros de contrats, a expliqué le ministère dans un communiqué.

Les deux sociétés devraient être mandatées pour installer 140.000 ordinateurs personnels, 700 calculateurs et plusieurs milliers de téléphones destinés aux forces armées allemandes.

"Pendant les 10 prochaines années, l’exploitation et la mise à niveau des infrastructures informatiques civiles de l’armée allemande seront assurées par une entreprise formée par l’armée en coopération avec SBS et IBM Allemagne", a expliqué le ministère.

SBS et IBM détiendront 50,1% du capital de cette société chargée des contrats, le solde restant aux mains de l’Etat, a-t-il ajouté.

Le gouvernement allemand devrait par ailleurs se porter acquéreur de 272 véhicules de transport blindés "Boxer" pour un montant de 891 millions d’euros, a ajouté la source. Selon elle, les groupes Rheinmetall, Krauss-Maffei Wegmann et Stork sont engagés dans le développement de ce véhicule.

"Cela a été approuvé", a déclaré la source à Reuters.

L’avis de la commission est généralement suivi par le Parlement qui doit se prononcer en dernier lieu.

De son côté, le quotidien allemand Die Welt cite des sources selon lesquelles l’Allemagne pourrait décider de retarder une commande d’hélicoptères, d’un montant de 2,4 milliards d’euros, un projet dans lequel EADS est impliqué.

Ce contrat concerne des hélicoptères MH-90 destinée à la Marine et des NH-90, précise le journal.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :