dimanche 10 décembre 2017

Accueil du site > Technologie > Des appels confidentiels avec le myX-8S

Des appels confidentiels avec le myX-8S

Groupe Safran, Le-webmag.com, via Vie-privee.org

jeudi 14 décembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Intercepter des conversations passées sur le réseau GSM est à la portée d’un technicien « télécom ». Ainsi, pour que les appels confidentiels le restent, Sagem Défense Sécurité (Groupe SAFRAN) propose des mobiles sécurisés. Présentation du myX-8S, le dernier-né de la gamme...

Commerciaux et industriels, gouvernants, responsables politiques, militaires, financiers... nombreux sont ceux qui souhaitent à préserver la confidentialité de leurs appels téléphoniques. C’est à eux que s’adresse le myX-8S, le dernier-né des mobiles « sécurisés » de Sagem Défense Sécurité, présenté au salon Milipol fin 2005. Conçu sur la base du myX-8, le mobile haut de gamme de Sagem Communication, il en possède toutes les caractéristiques et performances : tri-bandes, écran haute-résolution, appareil photo et lecteur MP3 intégrés, etc. Seule différence : il est « sécurisé ». Il est donc équipé d’une petite puce (mini crypto SD Card) pas plus grosse qu’un timbre poste, qui, si l’utilisateur le souhaite, peut crypter l’appel, mais aussi les messages texte, photo, vidéo (MMS) afin d’éviter qu’ils ne soient écoutés ou interceptés. Une condition sine qua non : le destinataire du message doit aussi être équipé d’un téléphone sécurisé, fixe ou mobile, moyennant quoi l’échange sera totalement protégé. « Cette miniaturisation extrême du système de cryptage constitue une prouesse technique et rend ce modèle parfaitement anonyme, un atout pour nos clients », explique Daniel Bauduin, l’adjoint du Directeur du département Systèmes d’informations de Sagem Défense Sécurité. Autre point fort : le myX-8S peut fonctionner à volonté en mode clair ou crypté. Il n’est donc pas nécessaire de posséder deux téléphones et un abonnement « data » classique souscrit auprès de n’importe quel opérateur suffit. Bref, le myX-8S offre exactement les mêmes fonctionnalités, la même simplicité et le même confort qu’un téléphone GSM classique, la sécurité en plus.

JPEG - 35 ko

myX-8S - © Sagem

Le fruit d’une expérience dans la sécurité

Ce nouveau modèle bénéficie en outre de plusieurs décennies d’expérience de Sagem Défense Sécurité dans la cryptographie, et de 10 ans d’expertise dans la téléphonie mobile sécurisée, dont la société a été précurseur. « Nous avons été les premiers au monde à commercialiser un mobile GSM sécurisé en 1998. Nous avons aussi des références prestigieuses côté « fixes », puisque nous avons conçu le réseau téléphonique inter-ministériel du gouvernement français », souligne Daniel Bauduin avant d’ajouter : « Un téléphone Sagem trône aussi sur le bureau du chef de l’État... ».

La sortie du myX-8S devrait encore conforter les positions de Sagem Défense Sécurité sur ce marché dynamique, porté par la volonté d’un nombre croissant de pays et d’entreprises de protéger leurs informations sensibles.

Une gamme complète en téléphonie sécurisée

Outre le myX-8S, la gamme de « téléphones sécurisés » de Sagem Défense Sécurité comporte deux autres références : le MW 3026 S et le MW 3026 S-MR connectable sur tout type de réseau, y compris satellite. En outre, un module de chiffrement, le C 500, peut se brancher sur n’importe quel téléphone fixe. Grâce à ce boîtier, la sécurisation couvre donc aussi les appels de mobile à fixe et inversement. Sagem Défense Sécurité propose également une station baptisée Amadeus, qui permet à un responsable de réseau téléphonique sécurisé de gérer son parc et ses réseaux de correspondants.

- Source


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :