samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Des associations s’opposent au filtrage des voyageurs aux (...)

Des associations s’opposent au filtrage des voyageurs aux États-Unis

Michael Sniffen, AP

vendredi 15 décembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Huit importantes associations américaines, canadiennes et européennes de l’industrie du tourisme ont demandé cette semaine au gouvernement des États-Unis de suspendre son système informatisé de contrôle des voyageurs internationaux destiné à déceler parmi eux d’éventuels terroristes.

« Nous craignons profondément qu’un filtrage aussi poussé des millions de voyageurs d’affaires qui entrent et qui sortent des États-Unis puisse leur causer du tort personnel et réduire la productivité des organisations qui travaillent pour les voyageurs d’affaires », ont écrit ces associations au secrétaire à la Sécurité intérieure, Michael Chertoff, mercredi.

Lors d’une allocution, jeudi, M. Chertoff s’est porté à la défense du programme américain, le présentant comme un effort « afin de nous assurer que nous n’allions pas à l’encontre des droits de la plupart des voyageurs pour que nous puissions nous concentrer de façon plus sensible et tout en gérant les risques sur les gens qui peuvent constituer une menace ».

Les organisations du secteur touristique se joignent à certains membres du Congrès des États-Unis et à des défenseurs des droits de la protection des renseignements personnels qui ont déjà critiqué la mesure mise en place par Washington.

Le mois dernier, Associated Press révélait que des millions d’Américains et de ressortissants étrangers entrant aux États-Unis et quittant le pays avaient été passés au crible au cours des quatre dernières années.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :