dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > L’Allemagne crée une cellule d’enquête contre le (...)

L’Allemagne crée une cellule d’enquête contre le "cyber-djihadisme"

AFP

vendredi 15 décembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

L’Allemagne va se doter début 2007 d’une équipe spéciale d’enquêteurs chargés de lutter contre les réseaux terroristes sur internet, a annoncé vendredi le parquet fédéral, inquiet du développement d’un "cyber-djihadisme".

Ce Centre internet commun (GIZ) réunira une cinquantaine de collaborateurs de la police criminelle (BKA) et des services de renseignements intérieurs, chargés de traquer les terroristes sur la Toile, a annoncé lors d’un point de presse Rainer Griesbaum, chef des services antiterroristes au parquet fédéral, basé à Karlsruhe (sud-ouest).

Le "moyen de propagande" que représente l’internet "est actuellement, d’après nous, la principale occupation" d’Al-Qaeda, a déclaré M. Griesbaum.

"La menace du terrorisme islamiste ne doit pas être sous-évaluée" en Allemagne, a affirmé de son côté le procureur fédéral, Mme Monika Harms.

Evoquant l’affaire du double attentat manqué dans des trains allemands, en juillet dernier, M. Griesbaum a par ailleurs indiqué que les enquêteurs allemands obtiendraient prochainement communication d’importantes informations de la part des autorités libanaises.

Les policiers allemands veulent notamment examiner le contenu de l’ordinateur portable de l’un des deux suspects dans cette affaire, Jihad Hamad, un Libanais détenu depuis le 24 août dans son pays pour cette affaire. Ils espèrent ainsi mieux comprendre comment le suspect a confectionné sa bombe qui aurait pu faire de nombreuses victimes mais n’a pas explosé à cause d’une erreur de conception.

Un autre Libanais, Youssef Mohammed al-Hajdib, a été arrêté en Allemagne dans cette même affaire.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :