mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le renseignement américain avait prévu l’éclatement de la (...)

Le renseignement américain avait prévu l’éclatement de la Yougoslavie

AP

vendredi 22 décembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Le renseignement américain avait prévu la dislocation violente de la Yougoslavie dans les années 90 avec une grande précision, et également le fait que Washington et ses alliés européens n’interviendraient pas, souligne un rapport américain déclassifié.

Le rapport compilé par la CIA et le Conseil national du renseignement affirme en 1990, un an avant le début de l’éclatement de la Yougoslavie, que le pays "cessera de fonctionner comme un Etat fédéral d’ici un an" et "se dissoudra probablement en deux ans."

Le processus de dislocation des six républiques yougoslaves a commencé avec l’indépendance de la Slovénie en 1991 et s’est poursuivi avec des conflits ethniques qui ont gagné la Croatie en 1992 et culminé en Bosnie la même année. Des guerres qui ont fait au moins 200.000 morts et plusieurs millions de déplacés.

"Une guerre de grande ampleur entre républiques est peu probable, mais des conflits locaux accompagneront l’éclatement et continueront après", souligne le document déclassifié.

"Il y a peu de choses que les Etats-Unis et leurs alliés européens peuvent faire pour préserver l’unité yougoslave", poursuit le rapport. "Les puissances européennes se contenteront de ne soutenir qu’en paroles l’idée de l’intégrité yougoslave tout en acceptant tranquillement la dissolution de la fédération."

Le rapport de 700 pages prédisait également "un soulèvement armé prolongé des Albanais du Kosovo", province serbe sous administration de l’ONU depuis les bombardements menés par l’OTAN en 1999 pour stopper la répression de la Serbie contre les séparatistes alabanophones au Kosovo.

A l’époque, les responsables du département d’Etat américain ont considéré le rapport "exagéré" et l’ont accueilli "avec dédain", explique Marten van Heuven, un ancien agent du renseignement américain, en introduction du document.

Le rapport s’est toutefois trompé en estimant que les républiques pro-occidentales de Slovénie et de Croatie formeraient une confédération après leur séparation d’avec la Yougoslavie.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :