samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > France > Le tunnel sous la Manche cible d’un attentat à Noël ?

Le tunnel sous la Manche cible d’un attentat à Noël ?

LCI

mardi 26 décembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Selon la presse britannique, la DGSE évoque un risque élevé d’attentat dans le tunnel par des militants proches d’al-Qaïda pendant les fêtes de Noël.

Le plan aurait été mis au point au Pakistan. Il serait le fait de personnes disposant de la nationalité de pays occidentaux, qui pourraient être des Britanniques d’origine pakistanaise.

Le tunnel sous la Manche, long de 50 km et utilisé par quelque 15 millions de passagers par an, pourrait être la cible de militants proches du réseau terroriste al-Qaïda durant la période des fêtes de Noël, selon un rapport des services de renseignements français, cité par The Observer dimanche. Le rapport de la DGSE, en date du 19 décembre et remis au gouvernement français, affirme que la menace est élevée, selon l’hebdomadaire britannique. The Observer cite également des sources auprès des services de sécurité américains selon lesquels la menace est "très élevée".

La DGSE, qui a été d’abord informée par la CIA américaine, affirme que le niveau de discussions entre militants n’a pas été aussi élevé depuis 2001, année des attentats du 11 septembre aux Etats-Unis. Selon des sources françaises citées par le journal, le plan a été mis au point au Pakistan et est dirigé depuis ce pays. Il serait le fait de personnes disposant de la nationalité de pays occidentaux, qui pourraient être des Britanniques d’origine pakistanaise. L’hebdomadaire précise que les services de sécurité des deux côtés de la Manche sont en état d’alerte avancée.

Préparés au Pakistan

Le rapport de la DGSE met également en garde contre une "vague d’attaques contre un pays européen non identifié, planifiées et exécutées depuis la Syrie et l’Irak" et préparée par des militants proches d’al-Qaïda, selon le journal. La période durant laquelle la menace est la plus élevée va de septembre 2006 à avril 2007. Là encore, ces projets d’attentats sont préparés depuis le Pakistan.

Vendredi, le patron de Scotland Yard Ian Blair a affirmé que le danger représenté par les terroristes d’al-Qaïda constituait la menace la plus élevée contre la Grande-Bretagne depuis la Seconde guerre mondiale. Selon lui, la menace d’attentats était "constante" et "sans précédent". Il a toutefois précisé qu’il n’avait pas d’information spécifique à propos d’une menace d’attentats durant la période de Noël.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :