lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > Le département de la défense américain bannit Outlook

Le département de la défense américain bannit Outlook

JDN Solutions

mardi 26 décembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Le département de la défense américain a décidé de bloquer tout courrier électronique sous format HTML et de bannir l’utilisation de la solution de messagerie Outlook de Microsoft, en réponse à l’augmentation du volume et de la sophistication des attaques reçues via Internet. C’est ce qu’a indiqué un porte-parole du Joint Task Force – Global Network Operations au journal Federal Computer Week.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :