jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > L’espion russe arrêté au Canada, il y a quelques semaines, a quitté (...)

L’espion russe arrêté au Canada, il y a quelques semaines, a quitté le pays

Presse Canadienne

mardi 26 décembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Le Canada a expulsé vers la Russie le ressortissant étranger qui prétendait s’appeler Paul William Hampel, a annoncé le ministre canadien de la Sécurité publique, Stockwell Day, mardi.

Selon M. Day, le renvoi de cette personne prouve que le processus relatif aux certificats de sécurité fonctionne comme il se doit.

Le 14 novembre, ce ressortissant étranger avait été arrêté à Montréal après la délivrance d’un certificat de sécurité à son encontre, en vertu de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés. Le 4 décembre, la Cour fédérale a jugé que le certificat de sécurité était valide et que son émission était justifiée. Le juge Pierre Blais a alors ordonné son expulsion.

Les services de renseignement canadiens ont allégué que l’homme est un membre de Sluzhba Vneshney Razvedki, l’organisme qui a succédé au KGB à titre d’agence de renseignements de la Russie. Au moment de son arrestation, il avait sur lui un faux certificat de naissance de l’Ontario, un passeport canadien et l’équivalent de 7800 $ en cinq devises différentes.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :