mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Bush nommera vendredi le nouveau chef du renseignement américain

Bush nommera vendredi le nouveau chef du renseignement américain

AFP

jeudi 4 janvier 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le président George W. Bush annoncera vendredi la nomination d’un ancien des services secrets, Michael McConnell, à la direction du Renseignement national américain, a-t-on appris jeudi auprès d’un responsable américain.

M. Bush annoncera également officiellement que John Negroponte, qui occupait depuis avril 2005 le poste de directeur du Renseignement national américain, quittera ses fonctions pour devenir le numéro deux du département d’État, en remplacement de Robert Zoellick qui avait démissionné en juin 2006 pour rejoindre la banque d’affaires Goldman Sachs.

« Nous avons l’intention de faire cela demain » (vendredi), a indiqué le responsable sous couvert d’anonymat, ajoutant que la confirmation des deux hommes à leurs postes respectifs ne devrait pas poser de problèmes au Sénat, car John Negroponte et Michael McConnell « sont d’une qualité irréprochable ».

Le Sénat est désormais contrôlé à une courte majorité par les démocrates.

L’annonce de ces remaniements intervient alors que M. Bush devrait annoncer prochainement une nouvelle stratégie pour l’Irak. L’impopularité de la guerre en Irak a permis à l’opposition démocrate de s’emparer du Congrès américain qui a pris jeudi ses fonctions.

M. McConnell, un vice-amiral à la retraite et ancien responsable de l’agence américaine chargée du renseignement électronique (NSA), est proche du nouveau secrétaire à la Défense, Robert Gates, et a travaillé étroitement avec le vice-président Dick Cheney pendant la guerre du Golfe (1991) lorsque ce dernier était secrétaire à la Défense, a dit le responsable américain.

Ancien ambassadeur auprès de l’ONU puis en Irak, M. Negroponte, diplomate chevronné à la réputation d’homme des missions difficiles, a tenu à peine 20 mois à la tête du renseignement américain, avant de revenir à son premier métier de diplomate, au poste de numéro deux du département d’État.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :