lundi 11 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > La Sillicon Valley, l’eldorado des espions

La Sillicon Valley, l’eldorado des espions

The Inquirer

vendredi 5 janvier 2007, sélectionné par Spynews

logo

A en croire un rapport rédigé par le Pentagone, le célèbre technopole américain de la Silicon Valley serait envahi d’espions étrangers ayant pour mission de dérober des secrets technologiques.

Selon l’agence Reuters, le Pentagone craint de voir certains secrets de la défense américaine percés à jour par des espions venus de la zone Asie Pacifique.

Le Defence Security Service Counterintelligence Office (services américains de contre-espionnage) a relevé une hausse annuelle de 43 pour cent du nombre d’incidents suspects signalés aux autorités américaines. Depuis 2005, le nombre total de contacts étrangers suspects est passé à 971, indique le rapport.

Ces affaires d’espionnage prennent généralement la forme de fausses offres commerciales ou de piratage informatique réalisés dans le but d’extraire des informations sensibles sur des technologies aussi pointues que des lasers, des capteurs, des missiles ou autres.

Ces affaires vont parfois très loin. On apprend notamment qu’une espionne est allée jusqu’à séduire un traducteur américain afin d’obtenir le mot de passe de son ordinateur. Peu après leur rencontre, un virus a mystérieusement élu domicile sur le réseau de la victime.

Adaptation d’un article de Nick Farrell du 4 janvier


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :