jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Le Japon se dote officiellement d’un ministère de la Défense

Le Japon se dote officiellement d’un ministère de la Défense

AP

mardi 9 janvier 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le gouvernement japonais a officiellement accordé mardi à son Agence de la défense le statut de ministère pour la première fois depuis la Deuxième guerre mondiale.

Cette mesure traduit la volonté du Premier ministre Shinzo Abe d’accorder une plus grande importance à l’armée nippone, dont le rôle et l’influence étaient restées limitées depuis son implication dans la Deuxième guerre mondiale.

Le changement de statut de l’Agence de défense, jusqu’ici placée dans le giron du cabinet du gouvernement, avait été approuvé le mois dernier par le Parlement nippon sans véritable opposition, en partie en raison de l’inquiétude au Japon vis-à-vis du programme nucléaire et de missiles de la Corée du Nord.

Lors d’une cérémonie officielle, le chef de l’Agence de sécurité Fumio Kyuma a été nommé mardi ministre de la Défense et pris les rênes d’un ministère désormais doté d’un budget et d’un prestige supérieurs.

"Je suis sincèrement fier en cette occasion d’avoir permis la création d’un ministère de la Défense en tant que Premier ministre", a déclaré M. Abe.

Pour ses détracteurs, la création de ce nouveau ministère enfreint la Constitution du Japon, adoptée en 1947, qui interdit au gouvernement nippon d’utiliser la force militaire pour régler des conflits internationaux.

Tokyo maintient une armée à des seules fins d’auto-défense, et le Japon compte sur son territoire environ 50.000 soldats américains dans le cadre d’une alliance sur la sécurité conclue avec Washington.

Sous l’action du prédécesseur de Shinzo Abe, Junichiro Koïzumi, le Japon est devenu plus actif dans le théâtre des opérations militaires internationales en envoyant des troupes non-combattantes en Irak et en Afghanistan dans le cadre de la guerre contre le terrorisme menée par les Etats-Unis.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :