lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > France > 317 interpellations antiterroristes en 2006

317 interpellations antiterroristes en 2006

J. C, le Figaro

jeudi 11 janvier 2007, sélectionné par Spyworld

logo

317 personnes ont été interpellées en 2006 dans le cadre d’enquêtes antiterroristes, contre 348 en 2005, selon le dernier bilan annuel dressé par l’unité de coordination de la lutte antiterroriste dépendant de la direction générale de la police nationale.

27 personnes ont été arrêtées dans des affaires liées au terrorisme basque, 150 au terrorisme corse et 140 au terrorisme islamiste. Ce bilan 2006 reflète les principales évolutions dans le domaine de la lutte antiterroriste.

Les activités de l’organisation basque ETA ont connu une accalmie, toutefois très relative, après le cessez-le-feu permanent décrété le 22 mars 2006 et rompu de facto par le spectaculaire attentat du 30 décembre dernier.

En Corse, les attentats et tentatives d’attentats, visant notamment des résidences secondaires, selon les mots d’ordre des encagoulés, ont connu une flambée (229 en 2006 contre 168 en 2005).

Enfin la mouvance terroriste islamiste n’a pas désarmé. Elle est plus que jamais mobilisée par les conflits afghans et irakiens et a été encore motivée par les actions spectaculaires attribuées à al-Qaida (attentats sanglants dans le Sinaï en Égypte et à Bombay en Inde) et par les messages guerriers du GSPC algérien. Plusieurs coups de filet de la direction de la surveillance du territoire et de la police judiciaire ont démantelé des réseaux d’envoi de volontaires en Irak ou de financement. Depuis 2002, 1 422 personnes ont été interpellées dans des affaires antiterroristes : 252 dans des dossiers basques, 622 dans des dossiers corses et 548 dans des dossiers islamistes.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :