dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Le site du ministère de la Défense piraté

Le site du ministère de la Défense piraté

RTL.be

dimanche 14 janvier 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le site internet du ministère belge de la Défense a fait l’objet d’un piratage, apparemment par un groupe de nationalistes turcs, se déclarant "petits-enfants de l’Empire ottoman".

Le site du ministère était inaccessible aujourd’hui vers 13h30, après avoir, peu auparavant, présenté une page d’accueil inhabituelle et affirmant "Hacked by VolTigoRe - Turk Forcers". Cette mention a toutefois ensuite disparu. "Le site devrait revenir en ligne le plus vite possible", a commenté un officier de permanence, sans toutefois pouvoir dire quand cela se produirait.

Pendant la période du piratage, dont la durée n’a pu être déterminée, la page d’accueil était remplacée par une autre présentant (en très mauvais anglais) "l’explication". Les pirates, défenseurs de l’Islam et se présentant les "petits-enfants de l’Empire ottoman", faisaient allusion au génocide arménien de 1915-1917, en affirmant en substance que les Turcs n’avaient fait que se défendre contre les Arméniens "qui ont tué beaucoup de Turcs". "Il n’y a pas de problème kurde en Turquie", ajoutait la page des "hackers", accusant le Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK, séparatiste et illégal) d’être un mouvement terroriste soutenu de l’extérieur. Ils menaçaient aussi de "ne jamais cesser de pirater vos sites" (internet) "si vous faites des erreurs à propos de la Turquie" en s’en prenant à leur police, à leurs soldats et à leurs Premiers ministres.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :