dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Sagem remporte le marché du système d’autoprotection des (...)

Sagem remporte le marché du système d’autoprotection des FREMM

MeretMarine.com

jeudi 18 janvier 2007, sélectionné par Spynews

logo

Armaris, filiale de DCN et Thales en charge des programmes navals à l’export et en coopération, a confié à Sagem Défense Sécurité (groupe SAFRAN) le contrat du système d’autoprotection rapprochée des huit premières frégates multi-missions, qui seront livrées à la Marine nationale à partir de 2011.

Le contrat, dont le montant n’a pas été révélé, a été signé le 14 décembre dernier. Il porte sur le développement, la production et le soutien logistique du lance-leurres Nouvelle Génération Dagaie System, qui équipera chaque frégate à raison de deux systèmes. Le NGDS assurera une protection tous azimuts contre les missiles antinavires actuels et futurs parvenant à éviter l’écran des missiles anti-missiles Aster 15 des FREMM. Après avoir été très focalisées depuis quelques années sur les nouvelles menaces asymétriques, comme les attaques suicides terroristes, certaines marines ont été rattrapées, cet été, par l’actualité. L’attaque depuis la côte libanaise de deux navires, dont une corvette israélienne, a démontré la nécessité de maintenir une protection à haute performances contre les menaces traditionnelles, dites symétriques.

Lance-leurres de nouvelle génération

Dans le cadre du programme d’autoprotection des FREMM, le NGDS mettra en oeuvre des leurres électromagnétiques et infrarouges fournis par la société française Etienne Lacroix. Système de dernière génération, apte à utiliser une large gamme de munitions, le NGDS est conforme à la doctrine de l’OTAN en matière d’autoprotection des bâtiments de surface contre la menace missile. Une version allégée du NGDS est également proposée pour les bâtiments de combat de faible tonnage. « Ce contrat marque un nouveau succès pour Sagem Défense Sécurité en matière de systèmes d’autoprotection pour bâtiments de combat, le NGDS étant déjà en service ou en commande au profit de plusieurs unités : frégates de type La Fayette à l’international, et frégates Horizon de la Marine nationale », se félicite le groupe français, qui profite avec ce contrat de la récente reprise des activités Naval & Ground d’EADS en France, concepteur du NGDS. Parmi les leaders mondiaux de solutions d’autoprotection globale pour bâtiments de surface, Sagem Défense Sécurité équipe en systèmes de lance leurres 130 bâtiments de combat de toutes tailles répartis dans 20 marines militaires à travers le monde.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :