mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > La Chine soupçonnée de relancer la guerre des étoiles

La Chine soupçonnée de relancer la guerre des étoiles

Le Figaro

vendredi 19 janvier 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Pékin aurait testé une arme pour détruire des satellites. Les autorités chinoises disent "ne pas être au courant". La communauté internationale est très inquiète, à commencer par les Etats-Unis.

Les Chinois ont-ils essayé de détruire un satellite depuis la Terre ? Le ministère de la Défense botte en touche : "Souvent, les médias écrivent des histoires à partir de rumeurs, nous n’avons pas le temps de vérifier ces histoires. Nous ne sommes pas au courant de cet essai". Pourtant, des agences d’espionnage américaines ont constaté le 11 janvier dernier l’utilisation secrète d’une arme visant à neutraliser des satellites. Les Chinois ont détruit un de leurs vieux satellites météo avec une charge lancée par un missile balistique. La collision a eu lieu à quelque 800 km au-dessus de la Terre.

Du jamais vu depuis la Guerre froide

Une opération militaire dans l’espace pas réalisée depuis 20 ans, selon Jonathan Mc Dowell, un astronaute américain. Les Etats-Unis, l’Australie et le Canada ont dénoncé auprès de Pékin cet essai. Gordon Johndroe, porte-parole du Conseil à la sécurité nationale de la présidence américaine, fustige "la mise au point et l’essai de telles armes, contradictoire avec l’esprit de coopération auquel aspirent nos deux pays dans le domaine de l’espace civil". Un haut responsable de la Maison Blanche a également indiqué que la Grande-Bretagne, le Japon et la Corée du Sud devraient aussi faire part de leur inquiétude auprès de Pékin.

Jusqu’à présent, les Etats-Unis et l’ancienne Union soviétique sont les seuls pays à avoir démontré leur capacité de détruire des objets dans l’espace. L’entrée de la Chine dans ce club fermé, si cela était confirmé, ne manquerait pas de relancer le débat sur la militarisation de l’espace.

JPEG - 101.4 ko

Palace Ho/AP.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :