mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > Europe : "une défaillance des réseaux est-elle possible ?"

Europe : "une défaillance des réseaux est-elle possible ?"

Ariane Beky, NetEteco.com

vendredi 19 janvier 2007, sélectionné par Spyworld

logo

« Une défaillance des réseaux de communication électronique est-elle possible en Europe ? » s’interroge Bruxelles. Perturbations climatiques, catastrophes naturelles, attaques terroristes, les réseaux, comme les Hommes, ne sont pas à l’abri. « Les processus que les réseaux prennent en charge étant de plus en plus interconnectés, si un seul réseau ou sous-système avait une défaillance ou était la cible d’une attaque criminelle, les conséquences pourraient se répercuter plus rapidement et à plus grande échelle qu’auparavant », observe la Commission européenne dans un communiqué daté du 18 janvier 2007.

Après avoir publié une étude contenant dix recommandations (procédures de restauration prédéfinies, accords formels d’assistance mutuelle entre exploitants et prestataires de services, gestion de l’interdépendance entre le secteur des communications et d’autres secteurs critiques, partage d’informations, etc.), l’exécutif européen ouvre une consultation à l’attention de « toutes les parties intéressées » afin de mieux identifier les moyens de protéger ces réseaux. Viviane Reding, commissaire européenne chargée de la société de l’information et des médias, s’explique : « Les infrastructures de communication et d’information constituent le système nerveux de notre société moderne. Comme nous dépendons de plus en plus de ces réseaux, nous devons faire tout notre possible pour les préserver. » Avant d’ajouter : « Je n’aimerais pas que l’Europe connaisse les gros problèmes auxquels l’Asie a été confrontée, à la période de Noël, en raison d’un séisme au sud de Taïwan. C’est pourquoi j’invite tous les intéressés à participer à cette consultation afin que nous puissions déterminer ensemble comment nous protéger au mieux à l’avenir. »

Les résultats de la consultation (les commentaires sur l’étude doivent être envoyés par email à l’adresse infso-a3@ec.europa.eu d’ici à la fin avril 2007) complétées des recommandations de l’étude serviront de base à une initiative stratégique « sur la résilience et la robustesse des réseaux d’information et de communication », initiative que la Commission doit prendre début 2008.

- L’étude réalisée par Bell Labs d’Alcatel-Lucent pour le compte de la Commission « Availability and robustness of electronic communication networks
- Lien vers le forum dédié »


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :