lundi 11 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Washington veut installer des bases antimissiles en Pologne et République (...)

Washington veut installer des bases antimissiles en Pologne et République tchèque

AP

mardi 23 janvier 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Les Etats-Unis ont fait savoir lundi à la Pologne et à la République tchèque qu’ils souhaitaient ouvrir des pourparlers officiels en vue de déployer sur leur territoire de sites de défense antimissiles. Une annonce qui a déclenché la colère de la Russie, qui dit craindre une nouvelle course aux armements.

Le général Vladimir Popovkine, chef des forces spatiales russes, a dit y voir une "menace claire pour la Russie", même si les Etats-Unis affirment que ce système de défense antimissiles, qui comporterait un radar et des intercepteurs, concernerait la menace provenant des "pays irresponsables", soit l’Iran principalement, ainsi que la Corée du Nord.

Après deux années de réunions exploratoire, la demande officielle a été faite auprès de Varsovie et Prague vendredi, et Washington espère que les pourparlers pourront commencer dans les prochains mois. Mais rien n’est joué, les opinions publiques en Pologne et République tchèque y étant opposées, même si les gouvernements actuels, plutôt eurosceptiques, y sont eux favorables.

A ce jour, quatre pays ont des boucliers antimissiles opérationnels : outre les Etats-Unis, qui ont des bases d’interception en Californie et en Alaska, la Russie, Israël et le Japon ont également des systèmes de ce type.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :