mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Boeing teste le concept d’aile volante

Boeing teste le concept d’aile volante

Matthieu Quiret, Les Echos

mercredi 24 janvier 2007, sélectionné par Spyworld

logo

L’avionneur expérimente un démonstrateur de gros-porteur innovant au centre d’essais de la Nasa. Le Pentagone soutient ces recherches, destinées aux militaires.

C’est un drôle d’animal qui prendra prochainement son envol sur le lac asséché de Rogers. Le terrain d’expérimentation en vol de la Nasa, en bordure du désert de Mojave en Californie, a pourtant côtoyé tout ce qui s’est fait de plus original avec des ailes, des plus improbables prototypes aux grands succès de l’aéronautique américaine.

Le démonstrateur X-48B de Boeing est à l’angle de ces deux destins. L’avionneur fait preuve d’une belle persévérance en poursuivant ce programme de recherche sur les futurs gros-porteurs. En dix ans, Boeing et la Nasa ont testé en soufflerie une petite dizaine de configurations différentes. Un prototype avait même été testé en vol en 2001. Plusieurs fois menacée par des problèmes budgétaires et techniques, la conception de cette aile volante de nouvelle génération pourrait trouver un nouveau souffle avec le succès des prochains essais.

Lire la suite

Le X-48B

- Modèle réduit à l’échelle : 8,5 %.
- Envergure : 6,2 mètres.
- Masse : 178 kilos.
- Réacteurs : 3 de 0,2 kilo-newton.
- Vitesse maximale : 218 km/h
- Plafond : 3.000 mètres
- Distance franchissable : plus de 200 kilomètres

JPEG - 41.8 ko
JPEG - 43.8 ko

A mi-chemin du modèle réduit sophistiqué et du prototype aéronautique, le X-48B, testé en bordure du désert de Mojave, utilise l’avionique dérivée du très sophistiqué drone de combat X-45, également conçu par Boeing.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :