vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > La Russie met en doute les plans de défense antimissile américains en (...)

La Russie met en doute les plans de défense antimissile américains en Europe

Xinhua

mercredi 24 janvier 2007, sélectionné par Spyworld

logo

La Russie ne croit pas que les systèmes de défense antimissiles américains soient nécessaires en Europe, a déclaré mardi Sergueï Kisliak, vice-ministre russe des Affaires étrangères.

"Les plans américains de déployer un système mondial de défense antimissile ne sont pas compris en Russie, car ils n’émanent pas des intérêts de la sécurité mondiale", a déclaré M. Kisliak à l’agence de presse Interfax.

Les Etats-Unis sont en consultations avec la Pologne et la République tchèque, membres de l’OTAN, au sujet de leurs plans de créer des sites de défense antimissile en Europe de l’est. Les Etats-Unis souhaitent déployer un radar de défense antimissile en République tchèque et des missiles intercepteurs en Pologne.

"La tâche de garantir la sécurité nationale est la prérogative de chaque Etat. Mais cela doit être fait sans provoquer de sentiment de menace dans les pays voisins", a déclaré M. Kisliak.

D’autres responsables russes, dont le chef d’état-major de l’armée, le général Iouri Balouïevski, ont également critiqué les plans de défense antimissile américains.

M. Kisliak a tenu ces propos un jour après qu’un haut commandant de l’armée russe eut qualifié les plans américains de site de défense antimissile de "menace claire" pour la Russie.

"Notre analyse montre que le déploiement d’une station radar en République tchèque et d’une position antimissile en Pologne sont une menace claire à notre encontre", a déclaré le commandant des forces spatiales, le général Vladimir Popovkine.

Mais les Etats-Unis ont affirmé que leurs plans de développer des systèmes de défense antimissile en Pologne et en République tchèque visaient "les Etats irresponsables" et non la Russie.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :