samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Intelligence économique > L’Allemagne à la découverte du patriotisme économique

L’Allemagne à la découverte du patriotisme économique

Knowckers.org

mardi 30 janvier 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Dr. Hendrik Müller est un journaliste allemand renommé, spécialisé dans les affaires économique. Il est à la fois rédacteur et directeur du magazine Manager Magazin, le magazine économique phare du groupe de presse Spiegel, destiné aux cadres d’entreprises. Il vient de publier en Allemagne un ouvrage intitulé : Wirtschaftsfaktor Patriotismus. Vaterlandsliebe in Zeiten der Globalisierung (traduction française littérale : Patriotisme, un facteur économique. Amour de la patrie au temps de la globalisation).

Dans cet ouvrage au titre quelque peu provocateur pour les Allemands, Müller étudie la relation entre l’économie et le patriotisme. Ce n’est pas le désir de plus de patriotisme qui l’a poussé à écrire sur ce sujet, mais ses observations de terrain sur les conséquences d’un manque d’esprit patriotique sur l’évolution d’une économie nationale. Sa conclusion est inattendue : "Le patriotisme est un facteur de succès crucial dans la concurrence globale. Car précise-t-il « Comme auparavant, ce sont les Etats Nations qui sont les joueurs cruciaux dans le monde. À quel point une société se bat dans la concurrence des emplacements dépend surtout des décisions et structurations de comportement nationales. Les nations, qui acceptent les règles de la concurrence globale, qui exploitent avec méthodologie logique leurs possibilités et qui identifient de bonne heure les risques, ont de bonnes chances de faire partie des gagnants.“ Toutefois précise l’auteur : « Une société qui n’est plus consciente de ces liens, a un problème - non seulement économiquement, mais aussi mentalement. » Dr. Hendrik Müller appartient à un groupe de presse, plutôt de centre gauche. Il n’est pas un adepte idéologique du patriotisme, mais appartient au contraire à cette classe moyenne allemande très méfiante à l’égard de toute réminiscence d’une pensée nationaliste dans l’Allemagne dans son pays. Le fait que des publications sur la problématique de la guerre économique et la nécessité d’un patriotisme économique commencent à être publiées en Allemagne (Voir l’article publié par le site http://www.infoguerre.com : "Lutte pour les matières premières : la nouvelle Guerre Froide !") est révélateur d’une prise de conscience qui s’affranchit de la pesanteur exercée par le monde des affaires d’outre Atlantique depuis un demi siècle.

Henrik Müller, Wirtschaftsfaktor Patriotismus. Vaterlandsliebe in Zeiten der Globalisierung, Eichborn, Frankfurt am Main, 2006, 19,90 Euro.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :