mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Vols de la CIA : un juge espagnol demande la déclassification de (...)

Vols de la CIA : un juge espagnol demande la déclassification de documents

AFP

mercredi 31 janvier 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Un juge d’instruction espagnol a réclamé mercredi la déclassification de tous les documents en possession des services secrets espagnols sur les avions de la CIA qui auraient fait escale en Espagne, a-t-on appris de source judiciaire.

Ces éventuels rapports, notes ou analyses du Centre national d’intelligence (CNI) concernent les escales en Espagne d’avions loués par l’agence de renseignement américaine soupçonnée d’avoir transféré clandestinement des prisonniers islamistes vers des prisons secrètes à travers le monde.

Le magistrat madrilène Ismael Moreno a formulé cette demande dans un procès verbal, en se conformant à un avis du parquet de l’Audience nationale, la plus haute juridiction pénale espagnole.

Il souhaite notamment savoir si des aéroports espagnols ont été utilisés par la CIA pour transporter clandestinement Khaled el-Masri, Ahmed Agiza, Mohammed al-Zary, Hassam Oussama Mustafa Nasr, Bisher al-Rawi, Yamil el-Banna, Maher Arar, Muhammad Bashmila, Salah Ali Qaru, Mohammed Zammar et Binyam Mohamed al-Habashi, selon ce procès verbal auquel l’AFP a eu accès.

Le juge Moreno s’est en revanche opposé, dans un second procès verbal, au lancement immédiat de poursuites contre 13 agents de la CIA soupçonnés d’avoir enlevé en 2003 en Macédoine l’Allemand d’origine libanaise Khaled el-Masri, préférant attendre les résultats d’investigations "encore en cours".

La justice allemande a émis mercredi 13 mandats d’arrêt contre ces agents présumés de la CIA, qui auraient voyagé à bord d’un appareil parti d’Espagne.

Le Parquet de Munich a indiqué avoir remonté la piste de ces treize suspects grâce à la police espagnole, mais aussi grâce au Parquet de Milan (nord de l’Italie) et à Dick Marty, rapporteur du Conseil de l’Europe chargé d’enquêter sur des activités illicites de la CIA.

Le juge Moreno enquête sur dix escales d’avions affrétés par la CIA dans l’archipel des Baléares entre janvier 2004 et janvier 2005.

Les investigations sur les escales de la CIA en Espagne ont mis dans l’embarras le gouvernement socialiste, au pouvoir depuis avril 2004 et qui nie farouchement avoir toléré l’utilisation de son territoire pour des transferts illégaux de prisonniers.

Ces enquêtes désignent l’archipel espagnol des Baléares comme une "importante base de transit" de l’agence de renseignement américaine.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :