dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le Mossad aurait tué un scientifique iranien

Le Mossad aurait tué un scientifique iranien

Jerusalem Post

lundi 5 février 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Un scientifique impliqué dans le programme nucléaire iranien a trouvé la mort il y a deux semaines dans des circonstances mystérieuses. Selon le journal britannique Sunday Times de ce dimanche matin 4 février, son décès pourrait avoir un lien avec les services du Mossad. Une source américaine a laissé entendre que ce professeur primé de 44 ans, Ardshir Hassanpour, aurait été assassiné par les services secrets israéliens.

Sa mort, qui remonte au 18 janvier dernier mais qui n’a été annoncée que le 24 janvier, selon le Haaretz, a d’abord été attribuée à un empoisonnement au gaz. Hassanpour travaillait dans le centre nucléaire technologique d’Ishafan, où de l’hexafluorure d’uranium est produit avant d’être transporté vers la centrale d’enrichissement d’uranium de Natanz, au centre du pays.

Selon le Sunday Times, une société de renseignement américaine prétend qu’Hassanpour "était dans la ligne de mire du Mossad" et que des renseignements précis permettent d’affirmer "qu’il aurait été assassiné par les Israéliens".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :