dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Google Earth inquiète Flahaut

Google Earth inquiète Flahaut

RTL.be

mercredi 7 février 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le ministre de la Défense, André Flahaut, s’est déclaré favorable à un masquage sélectif de sites « sensibles » sur les images satellitaires fournies par le logiciel Google Earth et annoncé son intention d’évoquer la questions au sein de l’OTAN dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. La définition des images proposées de la Belgique s’est en effet sérieusement améliorée.

"Il faut revenir à une forme de sélectivité et de plus grande prudence", a affirmé M. Flahaut (PS), à la suite de l’accord récemment intervenu entre les autorités indiennes et Google Inc. La société américaine a accepté de masquer sur les images mises à la disposition du grand public les sites qualifiés de "sensibles" par New Delhi, comme les installations militaires et les établissements scientifiques indiens. Un accord similaire a été conclu avec les Pays-Bas : Google Earth "masque" désormais certains bâtiments, comme le palais royal, le ministère de la Défense et l’état-major de la force aérienne à La Haye.

Selon M. Flahaut, une "plus grande prudence" devrait s’imposer également en Belgique (où aucun endroit n’est masqué), notamment pour protéger des sites "stratégiques", comme le terminal gazier de Zeebrugge ou les centrales nucléaires de Tihange et de Doel.Il s’est donc dit favorable à "une forme de sélectivité" et a émis le souhait que le collège du renseignement et de la sécurité (qui rassemble des hauts fonctionnaires de plusieurs ministères) s’empare de ce dossier en vue d’en saisir le Conseil du renseignement et de la sécurité, une instance interministérielle. Il a précisé qu’il s’en ouvrirait à sa collègue de la Justice et vice-Première ministre, Laurette Onkelinx, et qu’au Premier ministre Guy Verhofstadt. M. Flahaut a également annoncé son intention d’en parler avec le secrétaire général de l’OTAN, Jaap de Hoop Scheffer, lors de la réunion des ministres de la Défense alliés qui se tiendra demain et vendredi à Séville (sud de l’Espagne).


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :