mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > France > Quand le juge Bruguière évaluait la menace terroriste en France

Quand le juge Bruguière évaluait la menace terroriste en France

Jean-Marc Leclerc, le Figaro

samedi 10 février 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Devant les auditeurs de l’INHES (Institut national des hautes études de sécurité), le juge antiterroriste Jean-Louis Bruguière a récemment dressé l’état des lieux de la menace terroriste en France.

Une conférence qui a fait l’objet du compte rendu suivant dans le bulletin de janvier 2007 des auditeurs de l’Institut : « Le magistrat considère que sur une échelle de 1 à 5 de la menace terroriste en France, le niveau est actuellement de 4, c’est-à-dire que le risque d’attentat est très élevé ». Lors de cette rencontre, « le juge Bruguière a regretté que les services français n’aient pas reçu de renforts significatifs depuis le 11 septembre 2001, contrairement au BND (l’équivalent de la DGSE allemande) allemand et aux services américains.

Pour le magistrat antiterroriste cité par l’INHES, « la menace réelle, aujourd’hui en France, est représentée au plus par une centaine de personnes ».


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :