mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > La sécurité nucléaire canadienne victime d’un pirate

La sécurité nucléaire canadienne victime d’un pirate

Generation-NT.com

mercredi 14 février 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le site de la Commission canadienne dédiée à la sécurité nucléaire a récemment été piraté.

Selon la presse canadienne, le portail web de la CNSC ( Canadian Nuclear Safety Commission ), la Commission canadienne chargé de la sécurité nucléaire, a été très récemment la victime d’un acte de piraterie informatique. Toutefois, rassurez-vous, il n’y a rien de grave.

PNG - 2.8 ko

La partie presse ré-éditée par un pirate

Ce mercredi 7 février, un pirate informatique est parvenu à s’attaquer à la partie communiqués de presse de la Commission. Ainsi, l’ensemble des anciens et actuels communiqués de presse publiés depuis 1995 avaient été remplacés par une image représentant une explosion atomique.

Brian O’Higgins, CTO de Third Brigade, la société de sécurité spécialisée de prévention des intrusions, y voit là, au-delà de l’intrusion proprement dite, un service rendu : " Ils ont rendu un service aux personnes en indiquant une vulnérabilité qui doit être corrigée. "

Aucune donnée sensible n’a été dérobée au passage puisqu’aucune autre section du portail n’a été piratée. La faille a depuis été comblée et le site refonctionne normalement.

Reste qu’après l’attaque des 13 serveurs racines du réseau Internet, un jour auparavant, le mardi 6 février, c’est un site en rapport avec la sécurité nucléaire qui est attaqué. Avouez tout de même qu’il y a tout de même de quoi rester perplexe...


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :