mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Al-Qaida menace les fournisseurs de pétrole des Etats-Unis

Al-Qaida menace les fournisseurs de pétrole des Etats-Unis

Le Figaro, avec AFP

mercredi 14 février 2007, sélectionné par Spyworld

logo

La branche saoudienne du réseau terroriste appelle à s’en prendre au Canada, au Mexique et au Venezuela.

Tous les sites pétroliers dont la production alimente les Etats-Unis doivent être visés : telle est la nouvelle menace brandie par la branche saoudienne d’al-Qaida dans un communiqué diffusé sur Internet. Mais cette fois, le réseau terroriste évoque de nouvelles cibles géographiques. « A long terme, les Etats-Unis n’auront plus besoin du Moyen-Orient (pour le pétrole) et s’approvisionneront au Canada, au Mexique et au Venezuela », écrit l’Organisation al-Qaida dans la péninsule arabique, dans un article publié dans son mensuel Sawt al-Jihad sur Internet.

« Les installations pétrolières dont bénéficient les Etats-Unis doivent être attaquées dans toutes les régions (du monde), et pas seulement au Moyen-Orient », ajoute le texte, précisant que les cibles doivent inclure les puits de pétrole, les oléoducs d’exportation, les plateformes de chargement et les pétroliers. « Le but est de couper les approvisionnements ou les réduire par tous les moyens ».

Opérations d’envergure

« Les instructions de cheikh Oussama (Ben Laden, chef d’al-Qaida) concernant les attaques contre les installations pétrolières sont claires. Pour que les moujahidines parviennent à les appliquer, il faudrait qu’ils rassemblent des informations et choisissent leur cible soigneusement », selon le texte. Ce même groupe avait affirmé jeudi dernier « préparer des opérations d’envergure (...) qui réjouiront Oussama ben Laden ». « Nous allons nettoyer la péninsule des Arabes de la présence des Croisés et de leurs bases qui sont répandues dans le berceau de l’islam (...). Nous promettons à notre cheikh Oussama ben Laden de continuer sur la même voie », avait affirmé le réseau terroriste.

L’Arabie saoudite produit plus de neuf millions de barils par jour et détient le quart des réserves pétrolières mondiales.

JPEG - 16.3 ko

Extraction de pétrole sur le lac Maracaibo au Venezuela. - Mazoch/AP.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :