mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Intelligence économique > Tunisie : Un nouvel outil de l’intelligence économique

Tunisie : Un nouvel outil de l’intelligence économique

Chokri Ben Nessir, La Presse

jeudi 15 février 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Inauguration du Centre de documentation et de veille technologique au Cetime

Faire de la veille stratégique est désormais à la portée de toutes les entreprises du secteur des industries mécaniques, électriques et électroniques. Western Union

L’inauguration d’un centre de documentation et de veille technologique hier par M.Afif Chelbi, ministre de l’Industrie, de l’Energie et des Petites et Moyennes entreprises, vient répondre aux besoins des PME/PMI pour lesquels il n’est pas toujours facile de mobiliser les moyens financiers et le temps nécessaire pour mettre en place un système de veille. Ce temple d’anticipation concurrentielle permettra aux entreprises de mener des missions électrochocs qui leur permettront de mieux appréhender les menaces et les opportunités. Mais loin des questions de budget et de temps, il faut garder à l’esprit que la veille est une attitude, une attention portée à son environnement et une culture du partage qui, sans l’implication de la direction , ne peut pas prendre une forme réelle.

Après avoir parcouru les divers pavillons du CDVT, les unités et les laboratoires du Cetime, le ministre a félicité les cadres et les employés du Cetime qui vient de fêter son 25e anniversaire et a indiqué que l’objectif de la création du CDVT est « d’opérer une meilleure utilisation de la technologie » pour des entreprises dont le salut dépend de nouvelles performances qui passeraient inéluctablement par la maîtrise de l’information. « Le Cetime qui regorge de compétences et d’équipements modernes, saura mettre à profit son expérience pour le bon lancement de ce centre », a souligné le ministre.

D’un coût total de 95.000 dinars, le centre constitue une source aux informations scientifiques et techniques en temps réel, qui est un enjeu capital pour les acteurs économiques. Il est par ailleurs destiné à être une source d’information importante pour le monde industriel tant au niveau national que régional. Le recours aux services du CDVT permetnon seulement un accès direct à un fonds documentaire composé de plus de 2.500 ouvrages ; des abonnements à 35 magazines étrangers et 6 revues tunisiennes, des journaux, CD-ROM, cassettes vidéo,...) mais aussi un accès à travers les réseaux télématiques aux banques de données nationales (Citet, Cnudst ), et internationales (Cetime France, ), ainsi qu’à des réseaux sectoriels de R&D.

Le centre dispose aussi de revues de presse nationales et internationales, d’études stratégiques, de bulletins de veille stratégique et technologique et d’annuaires techniques.M.Mohamed Férid Herelli, directeur du Cetime, a expliqué que le CDVT a pour mission de « collecter, de traiter et de diffuser des informations pertinentes à haute valeur ajoutée pour les PME/PMI ». En effet, à travers ce dispositif informationnel, « les entreprises toujours à l’affût des avancées technologiques, celles qui voudraient détecter d’une manière précoce les signaux annonciateurs d’évènements susceptibles d’influer sur leur pérennité (nouveaux concurrents, nouvelles réglementations, nouvelles technologies), trouveront à leur disposition ce nouveau service au Centre avec une multitude de prestations ».

Il est à signaler que le secteur des industries mécaniques, électriques et électroniques compte 820 entreprises qui réalisent un taux de croissance à deux chiffres (26%) et assurent l’exportation d’une bonne partie de leurs activités. Parmi les segments porteurs, l’on trouve en bonne position les composants automobiles, les fluides et le stockage du gaz, a encore indiqué M. Herelli, précisant qu’un projet futuriste, à savoir la mécatronique, verra bientôt le jour dans la zone industrielle de Sousse.

L’école de l’innovation, qui se tiendra bientôt à Sfax, est une manifestation du Cetime qui cherche à amarrer les entreprises tunisiennes afin d’être en première position pour développer une innovation ou se lancer sur un nouveau marché. Autant d’avantages décisifs pour les entreprises qui veulent se munir d’une assurance pour le futur.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :