mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > M. Bush réclame une plus grande souplesse des services de renseignement

M. Bush réclame une plus grande souplesse des services de renseignement

Jim Fisher-Thompson, USinfo.state.gov

jeudi 22 février 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Ses propos lors de la cérémonie de prestation de serment du nouveau directeur du renseignement

À l’occasion de la prestation de serment du nouveau directeur des services nationaux de renseignement, le vice-amiral retraité Mike McConnell, le président George W. Bush a réclamé une plus grande souplesse au niveau de l’utilisation d’Américains d’origine étrangère pour rassembler des renseignements essentiels au sujet de la guerre contre le terrorisme.

« En ces temps de guerre, car nous sommes un pays en guerre, le président et son équipe de sécurité nationale doivent obtenir les meilleurs renseignements possibles sur les plans et les objectifs de l’ennemi », a déclaré M. Bush lors de la cérémonie, qui s’est déroulée le 20 février à la base aérienne Bolling.

À cette fin, M. Bush a demandé à M. McConnell de s’assurer que les agences américaines du renseignement s’attachent à recruter plus d’Américains parlant des langues étrangères et connaissant d’autres cultures afin « de contrer les menaces de ce nouveau siècle ».

M. McConnell a répondu par la promesse suivante : « Nous allons revoir la réglementation concernant la sécurité et les employés. Notre pays a besoin que nos citoyens les plus doués et les plus brillants soient dans nos rangs afin de combattre un ennemi différent » de celui auquel les États-Unis s’étaient opposés durant la Deuxième Guerre mondiale et durant la guerre froide.

Le ministre de la défense Robert Gates, le directeur de la CIA (Agence centrale du renseignement) Michael Hayden, et le directeur du FBI (Bureau fédéral d’enquêtes) Bob Mueller participaient également à la cérémonie.

Avant de prendre sa retraite de la marine des États-Unis, M. McConnell a été directeur du renseignement pour le chef de l’état-major des armées durant l’opération « Tempête du désert », et ensuite directeur de l’Agence nationale de sécurité (NSA).

M. Bush a affirmé que M. McConnell serait un bon directeur général des services de renseignement parce qu’il « comprend que l’ennemi utilise les outils de notre économie moderne, à savoir les transports rapides, les communications instantanées et le système financier international, pour propager son idéologie extrémiste et préparer de nouvelles attaques ».

M. McConnell a affirmé qu’il acceptait, en tant que nouveau responsable des 16 agences du renseignement que compte le gouvernement des États-Unis, le défi de renforcer et réformer les milieux du renseignement.

Il est particulièrement important d’être conscient du fait que « l’avènement de la mondialisation, la rapidité des transports, les communications et les techniques perpétuellement améliorées nous rendent plus vulnérables à la menace du terrorisme ».

« Le temps nécessaire pour ourdir un complot terroriste, communiquer avec des agents dans le monde entier et déclencher l’action a été considérablement réduit. Le temps ne se mesure plus sur un calendrier, mais sur une montre. »

De ce fait, il s’est engagé à évaluer le personnel, la réglementation, la collecte de renseignements, la technologie utilisée, la qualité des analyses et les résultats obtenus afin de répondre aux attentes du président, du Congrès et du public.

Nos règlements « ont fait obstacle à certaines réformes qui vont de soi, telles que l’embauche d’Américains dotés de connaissances linguistiques et culturelles capitales et qui comprennent parfaitement la menace qui pèse sur nous ».

« Nous devons créer une atmosphère de travail qui continuera d’assurer que nos opérations de renseignement soient d’une efficacité sans pareille au monde. »

JPEG - 12 ko

Le président Bush assiste à la prestation de serment de M. Michael McConnell à la tête du renseignement. (Photo Maison-Blanche)


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :