mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Téhéran arrête plusieurs journalistes accusés d’avoir reçu de (...)

Téhéran arrête plusieurs journalistes accusés d’avoir reçu de l’argent de l’étranger

AP

lundi 5 mars 2007, sélectionné par Spyworld

Le ministère iranien du Renseignement a annoncé dimanche avoir arrêté plusieurs journalistes soupçonnés d’avoir reçu des fonds de l’étranger, rapporte l’agence officielle de la république islamique IRNA.

Ces journalistes, dont le nombre n’a pas été spécifié, auraient avoué avoir touché de l’argent pour publier des articles contraires aux intérêts de la sécurité nationale, ajoute IRNA, les qualifiant de "séparatistes".

L’agence accuse par ailleurs les Etats-Unis d’organiser des complots en vue de "semer la discorde entre les différents groupes ethniques" du pays. Téhéran accuse Washington de soutenir ses propres extrémistes sunnites, après l’attentat attribué au mouvement Jundallah (Brigade de Dieu), qui a coûté la vie à 11 Gardiens de la révolution (pasdaran), l’élite de l’armée iranienne, dans le sud-est du pays en février.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :